~ Luxury B&B in Transylvania, Romania ~

Logo for Kalnoky Castle bed and breakfst in Transylvania, Romania
“ A beautiful and charming Cottage in the foothills of the Carpathian mountains ”

Winter at Kalnoky Manor bed and breakfast Transylvania Romania

~ One of our "Chateaux & Hotels de Charme" ~
Click here to enjoy / discover our entire portfolio

Second logo for Transylvania bed breakfast
KALNOKY MANOR
Str. Principala, 186
Miclosoara ( Transylvania )
4022 - Romania
Email: KalnokyILA@ila-chateau.com

Owner: Count Tibor Kalnoky
Number of rooms: 5
Rates: 45 € per person sharing, including taxes and copious breakfast.
    Various "Packages" with discovery tours (bears & black storks) are available.
    Special discount for short breaks or longer stay.
Lunch/Dinner: Table d'Hotes (Euros 19,00 per person with wine)
Open all year round
French, English and German are fluently spoken by the owner

location map in transylvania How to get there from Bucharest:
- 3 hours by car via Brasov (Kronstadt)
- 2 1/2 hours by train to Brasov, where they can pick you up by Land Rover
- Private transfer from Bucharest airport (Otopeni) can also be arranged (extra fee)
From Budapest (Hungary) it's about a day drive (650 km) to Kalnoky. A long
journey through the magnificent transylvanian landscapes.
The Black Sea coast (Constanta-Murfatlar vineyards - The Romanian Riviera
with fine beaches like Mamaia, Neptun or Vama Veche some sort of Ibiza in the '70)
and Danube Delta (one of Europe's leading wildlife sanctuaries) are only 45
minutes by air from Bucharest, or 265 km by car.


 For all guests in the USA/Canada or South America wishing to obtain a quotation 
for a complete itinerary within Romania that will include historical, cultural or
hunting and adventure travel and staying at KALNOKY Manor, please email
Gabrielle Conea at CLS Corporate Leisure Specialists in Miami. Gabrielle
is of Romanian origin and she knows all the hidden treasures of this exciting
Transylvanian part of the country.

Kalnoky Castle - Transylvania Romania
~ The main Manor - currently under restoration after Soviet occupation ~


- A L'EST .... BIEN DU NOUVEAU -

French b&b text Miclosoara (ou Miklosvar en Hongrois), C'est un petit village perdu dans un monde oublié.
C'est entre Cluj-Napoca et Brasov, au pied des Carpates.
C'est en Transylvanie et c'est .... Six Cent Mille Ans d'Histoire !

Pour faire court ... , intégrée au Royaume de Hongrie au début du 11ème siècle, puis Principauté Photo of bed and breakfast guest room 4 vassale des Ottomans (1526), cette contrée fut annexée par les Habsbourg en 1691 et c'est finalement le Traité de Trianon (1920) qui la réunit à la Roumanie actuelle.

La Transylvanie, c'est le charme à l'état sauvage mais surtout l'héritage d'un passé fascinant dont on retrouve les nombreux témoignages dans des châteaux légendaires comme dans les petites églises en bois au toit haut qui dominent des villages colorés où les cigognes noires ont pris leurs habitudes depuis tant de temps.

Certes, pour beaucoup, la Roumanie peut se réduire à Bucarest ou même plus certainement encore à l'ex-dictateur Ceausescu. Peut-être quand même aussi à Timisoara, qui devint célèbre le 29 Décembre 1989, non pas grâce à Bernard Kouchner, mais bien pour avoir été le point de départ de la révolution, puis de la disparition finale du " Génie des Carpates " à Targoviste. Légende et réalité, c'est aussi dans cette même ville au riche passé historique, capitale de la féodale Wallachie (du 14ème au 17ème siècle), que régnait un certain vo´vode et Prince Vlad Tepes Dracul qui empalait alors allègrement tous ses ennemis. Et comme les fantasmes de la pensée humaine sont inépuisables, c'est en 1897, sous la plume d'un Irlandais, que naquit Dracula, ce vampire romantique et sanglant affublé de dents qui n'ont jamais été autre chose qu'un postiche de fiction. Il se murmure que Targoviste serait un peu maudite, au point que même Mac Do hésite à s'y installer ?

Par contre, l'actuel Comte Tibor Kalnoky ( 25ème génération d'une lignée remontant aux temps médiévaux ) n'a pas tergiversé longtemps pour revenir sur la terre de ses ancêtres après 50 ans d'exil forcé à l'Ouest.

Miclosoara est une localité sans prétentions ni infrastructures sophistiquées, où le temps a fait sa pause, mais qui, dés 1211, gardait la frontière entre le territoire de l'Ordre des Chevaliers Teutoniques et le reste du Royaume de Hongrie. Ce n'est pas Gordes ou St.Paul-de-Vence, ni même encore l'Auvergne ou la Lozère, mais c'est un peu de Moudeyres et beaucoup de Saint-Arcons-d'Allier, .... si vous connaissez.

La détermination d'un Tibor Kalnoky pour réhabiliter Miclosoara, ici en Roumanie, est tout à fait comparable à celle d'un Jerzy Mankowski de Brodnica, en Pologne.

Une nouvelle race d' Hôtes-Châtelains serait-elle née à l'Est, qui veut transmettre la connaissance Photo of b&b guest house vécue de leur bouleversant passé à quelques privilégiés avides de savoir ? Il est certain qu'ils seront plus efficaces, à eux deux, que beaucoup d'élus politiques pour faire admettre la future " Grande Europe ", ou même que ces nouvelles " usines à dormir " construites à la hâte pour abriter des flots de touristes ravageurs plus enclins à se moquer qu'à s'enrichir l'esprit !.

D'autres vocations se font jour, peu à peu, mais ces deux exemples que sont Tibor et Jerzy, tous deux issus de grandes familles nobles, spoliées puis ruinées, qui mêlent avec une distinction rare le goût du passé avec l'art de recevoir et celui du savoir-vivre, ne peuvent pas vous laisser supposer un instant que leur maison soit un hôtel. Et il y a là une intimité qui n'est pas à mettre entre toutes les mains, parce qu'il n'est pas coutumier d'entendre parler d'un passé châtelain.

Ainsi, chez Tibor Kalnoky, qui parle et écrit le Français à la perfection, vous serez reçus avec infiniment de courtoisie et de gentillesse dans ses maisons d'hôtes, au sein même du village, car le château, ancien manoir de chasse de la famille au 16ème siècle, est en cours de restauration après sa longue occupation communiste. Ces chaumières d'antan, minutieusement restaurées avec mobilier d'époque, feu ouvert, poêles en fa´ence chauffés au bois et modernisme actuel, sont réparties autour de grands jardins fleuris où serpentent des ruisseaux et où nichent les cigognes.

Un vieux four à pain y a été reconverti en sauna. Il y a même une TV satellite (si vous ne pouvez vous en priver ?) et, luxe suprême, de superbes couettes en duvet complètent des matelas spécialement manufacturés en laine vierge.

La cuisine n'est basée que sur les produits frais du jardin ou de la basse-cour, et le pain sort tout droit du four. Ici, pas de " petit bar de ligne en nage d'aromates " ou de " sardines fraîches au jus d'agrumes " ! Ce serait plutôt du style " côte de veau de lait nourri sous la mère " car toutes les viandes proviennent d'animaux bien élevés, tout naturellement sur les pâturages alentour.

Quant à la cave à vin, d'atmosphère très rustique avec ses énormes vieilles poutres en chêne, elle est bien fournie en excellents millésimes, d'ici ou d'ailleurs, que vous pourrez déguster devant une belle flambée en écoutant Tibor vous conter sa Transylvanie comme jamais vous ne pourrez la lire dans aucun livre, car cette histoire de pays est à jamais liée à sa vie.

Photo of b&b Guest Room 3

Notes:

Painting of Count Kalnoky    Another painting of Count Kalnoky

Photo of bed and breakfast wine cellar in Transylvania Romania

Photo of Carpathian Mountains country scene

Location map of Transylvania bed and breakfast

[Return to ILA Home]